Avoir un premier bébé à 45 ans

J’ai toujours eu envie d’un enfant mais je n’avais pas toujours pu établir une relation stable.

A 42 ans j’ai enfin pu trouver l’homme de ma vie et depuis nous air max bw pas cher avons essayé de faire un bébé : ça y est , et c’est récent ! Je remercie mon homme pour les travaux forcés que je lui ai imposés.

Ce coup de vieux m’inquiète car je me dis que lorsque mon enfant aura 15 ans j’en aurai 60 et j’aurai plus tôt l’impression d’être sa grand mère ! Acceptera t il que j’aille dans une réunion parents professeurs ?

Un coup de déprime . Je suis sure que tu seras une bonne maman , le air max bw pas cher principal est d’être épanouie, heureuse et de ne pas ecouter les mauvaises langues ( il y en a toujours ! ), le reste vient tout seul quelque soit l’âge .

Pour ta fatigue ne t’inquiète pas car même jeunes on a parfois une sala tête les premiers mois ! repose un plus et surtout ménage toi car ton corps récupérera peut être moins facilement . Je suis sure que tu seras une nike air max 90 bonne maman , le principal est d’être épanouie, heureuse et de ne pas ecouter les mauvaises langues ( il y en a toujours ! ), le reste vient tout seul quelque soit l’âge .> Pour ta fatigue ne t’inquiète pas car même jeunes on a parfois une sala tête les premiers mois ! repose un plus et surtout ménage toi car ton corps récupérera peut être moins facilement .

> Bonne grossesse et profite de ces instants merveilleux !

C’est bizarre de voir qu’à 45 ans comme à 20, on se pose des questions quand on aborde une première grossesse. Dans ton cas, il faut plus te reposer, être à l’écoute de ton corps. Ton bébé sera la plus belle chose que tu as faite et l’accomplissement de pas mal de choses. On attend et on élève un bébé différemment en fonction de l’âge parce que, comme tu le dis, la perspective n’est pas la même (ton enfant à 20 ans, toi tu en auras 65), les priorités non plus. Chaque expérience est riche et tu apprendras de tes échecs (et avec les enfants, ils sont nombreux) !

Bon courage et bonne continuation pour ta grossesse.

Je viens de découvrir votre message sur le chaussure air max forum. J’avais presque 40 ans lorsque le petit être que mon mari et moi même désirions depuis tant d’année s’est annoncé.

Au début ce fut un mélange de joie et de panique (même questions sur l’âge, la responsabilité). Lors de la première visite chez le gynéco, j’ai reçu une douche froide du genre « ne vous bercez pas d’illusions, vous n’arriverez sans doute pas au bout, etc. ». Je suis sortie de cette visite en larmes.

De retour à la maison, j’ai décidé que tout irait pour le mieux. Lors de la visite suivante, j’ai mis les points sur les i avec le médecin en lui expliquant que la vie me faisait un merveilleux cadeau, que tout irait bien et que personne ne me gâcherait cette grossesse. Le message a été reçu 5/5. J’ai eu droit à une amniocentèse (que je désirais et redoutais tout à la fois) mais tout s’est très bien déroulé.

En ce qui concerne la fatigue, je dois dire que je n’étais pas au top lors du 1er trimestre (j’ai même dû m’arrêter de travailler durant 3 semaines ce qui ne ne m’était jamais arrivé en 20 ans de travail) mais alors après : pêche d’enfer, teint radieux et cheveux avec. J’avais en comparaison ma belle soeur âgée de 10 ans de moins, enceinte en même temps que moi pour la deuxième fois et qui ne pouvait rien faire, se traînait et avait une mine de déterrée. Comme quoi, l’âge ne fait pas tout.

Il est certain que le repos est nécessaire mais votre corps et votre bébé vous le feront sentir. Moi ,je me sentais « invincible », j’ai abusé de mes forces en ne cessant pas le travail à la date recommandée. A 7 mois de grossesse, bébé me l’a vite fait sentir et après un petit séjour aux urgences, un sermon de mon médecin et une engueulade du futur père et de ma meilleure amie, je me suis laissée dorlotée durant trois semaines. Arrivée au début du 9ème mois, j’ai repris mes activités et la naissance a même dû être déclenchée.

A l’arrivée : un chaussure air max adorable petit Etienne qui fait la joie de tous.

Ma hantise était d’en faire un enfant de « vieux » mais je me rends compte qu’il n’en est rien. Je ne l’élève sans doute pas comme je l’aurais fait s’il était arrivé 10 ou 15 ans plus tôt mais une chose est sûre je lui offre tout l’amour dont j’ai manqué enfant car c’est finalement la seule chose dont un enfant a besoin : l’amour de ses parents.

> J’ai toujours eu envie d’un enfant mais je n’avais pas toujours pu établir une relation stable.

> A 42 ans j’ai enfin pu trouver l’homme de ma vie et depuis nous avons essayé de faire un bébé : ça y est , et c’est nike air max pas cher récent ! Je remercie mon homme pour les travaux nike air max 90 pas cher forcés que je lui ai imposés.