Aline explose les compteurs avec

Les mousquetaires marseillais reviennent avec un nouvel album digne héritier du précédent. Toutes guitares devant, un pour tous et tous pour un?

Le 25 février dernier, Aline se produisait sur la scène de l’Olympia en première partie de Baxter Dury. Pour qui les suit depuis la première heure, l’impression était étrange.

Revenaient en mémoire des tas de souvenirs de concerts donnés sous leurs noms successifs (Dondolo, Young Michelin, Aline enfin) dans un paquet de salles, plus ou moins petites, plus ou moins air max enfant vides: l’International, la Cinémathèque, le Pop In, la Gare aux Gorilles, le Point FMR, la Flèche d’Or, le Baron, la Boule Noire, le Café de la Danse, l’Alhambra Longtemps, les francs tireurs d’Aline ne se sont pas couchés de bonne heure. Opiniâtres et généreux, ils n’ont pas été avares de leur sueur. Ils ont ramé, été marginalisés, incompris, ignorés, ont parcouru dans leur camionnette les quatre coins de notre Gaule sourdingue, se sont battus pour propager la bonne parole, ont finalement réussi à amadouer un nombre grandissant de fidèles. Aujourd’hui, le défi est de taille: les éternels perdants magnifiques de la pop française se retrouvent en cette rentrée aux portes de la gloire. Peuvent ils franchir un palier supplémentaire ? Devenir carrément grand public ? Nous donner du bon temps dans les supérettes et les supermarchés? Et nous débarrasser, au passage, de air max 90 pas cher tous les Booba, Biolay et Christine and the Queens en goguette? A Marseille, où vivent les cinq membres d’Aline, il est temps d’aller mettre des cierges à la Bonne Mère La réussite air max command de son album précédent, Regarde le ciel, aurait pu endormir le groupe. Bonne nouvelle: il n’en est rien. Romain Guerret, le leader charismatique, reste sur le qui vive, l’il alerte, vif et flippé, mélancolique et pas dupe. Dès le premier titre, il chante: La fête est finie j’en ai peur, il n’en finit plus de mourir ce vilain monde à l’agonie, je boirai à ces funérailles. Ce ne sont pas des clowns comme Woodkid ou Thomas Dutronc, ravis de leur statut social et de l’achat de leur france air max dernière paire de chaussettes, qui écriraient des textes pareils. Derrière ses mélodies enlevés, ses airs entraînants, Guerret parle toujours d’angoisse existentielle, d’espoirs déçus, de difficultés sentimentales on ne se refait pas. Avenue des Armées, Les Résonances cachées, Les Angles morts ou Tristesse de la balance sont à siffloter sous la douche avant de se passer le cordon du pommeau autour du cou. Pour enregistrer ses nouvelles chansons, Aline est allé bosser à Bruxelles avec Stephen Street, producteur entre autres du The Queen is Dead des Smiths. Leur son en est il revenu changé? Un peu. Si le côté indie écossais vaporeux à la The Wake est toujours présent, Aline flirte air max 95 désormais avec la variété française (Chamfort, Daho, Souchon) et nike air max pas cher n’hésite pas à balancer une amusante bombinette à nike air max classic bw la Plastic Bertrand (Promis Juré Craché , qui clôt l’album). Depuis le temps qu’on les soutient, ce n’est pas maintenant qu’on va changer notre fusil d’épaule. Espérons que le club des cinq d’Aline va cartonner cet automne et que ça plane pour eux.